Accéder au contenu principal

Les 60 ans de la Mini, Les Variantes 2/3

La Mini étant devenue tout un symbole, il était temps de diversifier l’offre.

Austin Mini Van

Ce fut, curiesement dans un premier temps auprès  des particuliers que le van rencontra le plus grand succès.

Et ce dans l’optique d’échapper à la Purchase Tax, des véhicules de tourismes.

MiniVan_6

Étant proposé à 360£, ce dernier représentait une très bonne affaire.

Les principaux ordonnateurs seront les Postes, la Police, les services d’asssistance, et les Commercants

MiniVan_11

Production Totale : 521 504

Austin Mini Countryman

Après le succès rencontré par la Mini Van, BMC proposera une version mixte, répondant à un usage tant familial qui professionnel.

Mini_countryman_pub3

L’Estate pèse 50kg de plus, de part ses équipements supplémentaires qui la rendent élégante, nous avons, Banquette ar rabattable (libérant 1000L), vitres coulissantes à l’arrière, moquettes, boiseries extérieures.

En effet, cette touche de bois n’étant que purement esthétique sur la version Mini, en revanche sur la Morris Minor, elle faisait partie de la structure.

Mini_countryman_int4

Cependant, cette touche dont Alex Issigonis s’était très violemment opposé a tiré vers le haut la marque, et fut un bon choix marketing.

Production Totale : 207 000

Austin Mini Moke

Après avoir beaucoup investi en temps et en efforts et n’ayant pas remporté l’appel d’offre pour l’armée, BMC décida en 1963 de proposer la Mini Moke.

Moke_pub-300x218

Basique, c’est le mot, 1 indicateur de vitesse, 1 coussin sur 1 siège, 1 essuie glace, 1 couleur « Spruce Green ».

Pour 413£, vous échappiez a la Purchase Tax, mais le nombre d’options pour la rendre polyvalente étaient importantes.

Twini-Moke_5-300x181.jpg

Siège passager, Sièges AR, Ceintures, Gardes boue, Chauffage, Panneaux de protection latéraux…

Au bout du compte, avec les options, le prix grimpe à 512£, contre 417£ pour une Fiat 500.

73fc8a5c3481ae2aaa00111a4cbdde4c.jpg
Brigitte Bardot

Ainsi 90% de la production sera exportée hors du marché local, vers des climats plus sereins. (Saint-Tropez notamment)

Production Totale : 14 518

Austin Mini Scamp

En 1968, British Leyland décide de cesser la production de la Mini Moke. C’est un groupe dont le représentant est Robert Mandry, un garagiste, voit en cette decision une excellente opportunité commerciale pour produire un petit véhicule à moindre frais.

scamp_1-300x207

Le prototype a été réalisé sans dessin, juste grâce a un sous-traitant et à de l’aluminium.

Le kit est facturé à 399£ et comprend : un châssis tubulaire pouvant recevoir le faux châssis AV d’une Mini donneuse, des panneaux en aluminium, un pare brise ainsi qu’un sac contenant différentes pièces nécessaires à structurer l’assemblage.

En 1989, Andrew Maclean, nouveau propriétaire de Scamp Motor Company, décide de proposer une version MK3 permettant d’utiliser la Metro comme donneuse. C’est d’ailleurs d’un goût discutable.

scamp_13-300x220

Aujourd’hui, le kit est toujours sur une base de SUZUKI et DAIHATSU.

Liste des Prix au 1er janvier 2019

Production Totale : 3000

Austin Crayford Mini convertible

Les débuts de la Mini cabriolet !

En effet dès 1961, David McMullan et Jeffery Smith entreprennent de convertir leur toute première Mini achetée d’occasion.

CrayfordConvert_5-300x182
Modèle en route pour l’Australie

Le premier prototype de Mini convertible AFO 887 voit ainsi le jour à la fin de 1961. Les transformations sont importantes car toutes les soudures internes sont renforcées par des plaques de métal, Le résultat est d’une étonnante rigidité et d’une qualité exceptionnelle.

CrayfordConvert_6-300x183
Avec vitres arrières

A cette époque, le client fournissait sa propre Mini et Crayford réalisait pour 129£ la conversion.

Production Totale : 800

Wolseley Hornet & Riley Elf

Quelques années après la commercialisation de la Mini 850cc et ses multiples variantes, le département marketing de BMC a bien compris l’impact de la Mini sur la haute société anglaise.

RileyElf_1-300x207

Deux variantes de la Mini sortiront, sous blasons Wolseley (pour Austin) et Riley (pour Morris).

La Riley sera vendue 694£ contre 672£ pour la Wolseley

Avec la même cellule centrale que la Mini, elles adoptent une longueur supplémentaire au niveau du coffre arrière offrant 9% de capacité en plus.

L’interieur est plutôt soigné, cuir, bois, isolant moteur et passages de roues, chauffage plus puissant, meilleur freinage.

RileyElf_7-300x181

En 1966 sort la MK3, avec suspension Hydrolastique, disparition des charnières de portes, boîte automatique, Moteur de 998cc.

Production Totale : 59 367

Mini Cooper S

Un certain John Cooper, créateur de la Formule 1 à moteur central, mise sur la Mini avec sa légèreté et sa maniabilité dans les années 60.

Il s’y penche pour améliorer ce qui ne va pas, la puissance !

La cylindrée passe à 1071cc, deux carbu, nouvel échappement, freins à disques à l’avant, le tout faisant passer la puissance de 34 à 70ch, toujours avec un poids de 620kg.

Janvier 64, le fameux Monte-Carlo, sur la portion reliant Reims à la Principauté Monégasque via le Massif Alpin.

 

P90334056-1964-monte-carlo-rally-paddy-hopkirk-irl-henry-liddon-eng-morris-mini-cooper-s-24-01-1964-1506px.jpg
1964

 

Sur les épreuves de Vitesse, c’est la redoutable Ford Falcon à V8 de 4,7 litres de Bo Ljungfeldt qui se révèle comme prévu la plus rapide en temps chronométré.

Mais le classement officiel, fruit de savants calculs intégrant l’indice de performance en regard de la cylindrée du véhicule, ne place le Suédois qu’en troisième position.

En effet, la Mini avec sa faible cylindrée et son agilité remporte le Rallye de Monte-Carlo

Victoire qui se reproduira en 1965.

MINI_COM_AU-HE-005_relaunch_2001_stage_16x9_RF-9132-4.jpg
1965

Mini Marcos

Sur base de Mini, comme toujours, La Mini Marcos est habillée d’une monocoque en fibre de verre, pour 199£

Marcos-mini-marcos-publicite.jpg

Mais pour la petite histoire, cette petite sportive vient de l’imagination de Desmond Addicott et de son projet DART soumis en 1962 à Jem Marsh.

S’appuyant sur ses connaissances en aérodynamique, il se décida à développer son idée d’une voiture sportive ayant la forme d’une “larme”.

Sa première apparition en public fut en 1965 sur le circuit de Castle Combe, conduite par Geoff Mabbs qui arriva premier.

Marcos-mini-castle-combe-300x239.jpg

En 1966 au Mans, 55 voitures sont au départ mais seulement 15 à l’arrivée. La Mini Marcos est la seule voiture britannique à finir Le Mans, certes dernière mais face à Ford, Ferrari, Porshe… avec une moyenne de 146 km/h.

Marcos-Mini-Le-Mans-1966-Ballot-Lena-300x191

 

Crédit photo : Datch.fr, Wikipédia

CC

One thought on “Les 60 ans de la Mini, Les Variantes 2/3 Laisser un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :